La théorie de la relativité restreinte d’Einstein l’affirme : rien ni personne ne peut voyager plus vite que la lumière.

La théorie de la relativité restreinte d’Einstein l’affirme : rien ni personne ne peut voyager plus vite que la lumière. À moins que…

Le principe a été énoncé par Albert Einstein au XIXe siècle. Selon lui, il n’est physiquement pas possible de dépasser la vitesse de la lumière dans le vide (environ 300.000 km/s).

D’après la théorie de la relativité restreinte, un objet qui subit une accélération acquiert de la masse.

En accélérant jusqu’à atteindre la vitesse de quelque 300.000 km/s, il acquerrait ainsi potentiellement une masse infinie.

Or, pour qu’un objet accélère, il faut lui fournir de l’énergie, une énergie d’autant plus importante que l’objet est lourd ! La vitesse de la lumière dans le vide semble donc bien hors d’atteinte…

Vitesse de la lumière et effet Cerenkov

En 1958, le physicien russe Pavel Cerenkov décroche le prix Nobel pour la découverte d’un phénomène auquel on a donné son nom.

L’effet Cerenkov se produit lorsqu’une particule se déplace plus vite que la lumière… dans un milieu donné. Tout est relatif.

Si une particule ne peut pas dépasser la vitesse de la lumière dans le vide, elle peut voyager plus rapidement que la lumière dans certains milieux.

Comme un avion franchissant le mur du son émet alors un bruit caractéristique, une particule qui dépasse la vitesse de la lumière émet une lumière intense et bleutée, le rayonnement Cerenkov.