"Les pêcheries d'Afrique subsaharienne sont confrontées à un risque élevé face aux mauvaises subventions qui influencent la production halieutique". C’est le constat fait mardi 14 mai à Dakar par Ndiaga Guèye, fonctionnaire régional principal des pêches. Le secrétaire du COPACE se prononçait sur les enjeux pertinents pour la région dans le cadre des négociations de [...]

« Les pêcheries d’Afrique subsaharienne sont confrontées à un risque élevé face aux mauvaises subventions qui influencent la production halieutique ». C’est le constat fait mardi 14 mai à Dakar par Ndiaga Guèye, fonctionnaire régional principal des pêches.

Le secrétaire du COPACE se prononçait sur les enjeux pertinents pour la région dans le cadre des négociations de l’OMC, à l’occasion de l’atelier sur les « Négociations de l’OMC sur les subventions à la pêche: implications pour l’Afrique de l’Ouest ».

Le spécialiste a également souligné que les mauvaises subventions peuvent avoir des influences sur les moyens de subsistance des populations et leur état nutritionnel.

Selon Ndiaga Guèye, « les négociations de l’OMC sur la question sont une excellente opportunité de s’attaquer à ce problème ».

Auparavant, M. Guèye a décrié les principaux problèmes que connait le secteur. Il cite à l’occasion les « mauvaises mesures de gestion des stocks, avec peu de plans d’aménagement ».

Pour lui, « ces plans ne sont souvent ni adoptés ni mis en œuvre » lorsqu’ils sont formulés. Mais aussi « les menaces pour le milieu marin, avec la surpêche, les méthodes de pêche destructrices et les activités humaines non contrôlées ».

Le spécialiste a aussi listé la pêche illicite, non déclarée et non
réglementée (dite pêche INN) en donnant en exemple le golfe de Guinée qui
est considéré comme la région la plus touchée au monde par ce système de pêche.

Toujours dans le lot des problèmes, Ndiaga Guèye a relevé la  faible valeur ajoutée du secteur, avec le sous-développement de l’industrie de transformation, mais aussi le manque de coordination entre les institutions dans la sous-région.