Chelsea a remporté mercredi la League Europa devant Arsenal, sur le score de 4-1.

Chelsea a survolé la finale de la Ligue Europa, remportée aux dépens d’Arsenal (4-1) ce mercredi à Bakou. Olivier Giroud et Eden Hazard ont été déterminants.

Il n’y a donc pas vraiment eu de match et pour le plus grand plaisir de Lyon, envoyé directement en phase de groupes de la Ligue des champions 2019-2020, il a basculé du côté de Chelsea aux dépens d’Arsenal (4-1).

Cette finale à Bakou, d’abord très insipide, avait mis une demi-heure à démarrer.

Et c’est pourtant Arsenal, déjà menaçant par Aubameyang (9e), qui avait vraiment lancé les hostilités, sur des frappes lointaines de Xhaka (barre effleurée, 28e) puis Kolasinac (déviée in extremis, 32e).

Mais après deux belles parades de Cech face à Emerson (34e), puis Giroud (40e), l’ouverture du score réussie par l’attaquant champion du monde, d’une tête plongeante sur un centre d’Emerson (49e), s’avérait des plus logiques.

Les Gunners ont alors plongé mentalement. Jusqu’alors peu en vue, la star belge Eden Hazard, en partance vers le Real Madrid, en a profité pour réussir un véritable show express, en donnant le but du break à Pedro (60e), en transformant un penalty obtenu par Giroud (65e), puis en s’offrant un joli doublé sur un caviar du Français (72e).

La superbe réduction du score réussie par Iwobi (69e) entre ces deux dernières actions restera anecdotique.

Tout comme les balles de 5-1 sauvées par Cech devant Hazard (75e) et Willian (79e) ou l’énorme balle de 2-4 manquée par Willock (85e).

Le joueur : Giroud, le Roi de la Ligue Europa

D’abord maladroit (26e, 48e) ou malheureux (40e), le champion du monde (32 ans, 89 sélections, 35 buts) a fait preuve de sa résilience habituelle. Et Giroud en a été récompensé dans les grandes largeurs en marquant, grâce à une magnifique tête plongeante dans son plus pur style (49e), devançant Laurent Koscielny. Il y a ajouté un penalty obtenu avec malice pour une charge dans le dos de Maitland-Niles (3-1, 65e) et une passe décisive parfaite pour Hazard sur un une-deux d’école (69e). Bref, le Français a encore étalé la palette très large d’un attaquant complet. Meilleur buteur de la Ligue Europa cette saison avec 11 réalisations, il est aussi devenu le seul meilleur buteur tricolore de toute l’histoire sur une saison européenne, devant Nestor Combin (10 avec Lyon en C 2 1963-1964) et Just Fontaine (10 avec Reims en C 1 1959-1960). 

5

Soit le nombre de Coupes d’Europe désormais remportées par Chelsea : une Ligue des champions (2012), deux Coupes des coupes (1971, 1998) et donc aussi deux Ligues Europa (2013, 2019).

L’Equipe