Le Sénégal s’est qualifié pour la finale de la Coupe d’Afrique des nations, sur un but contre son camp en prolongation du défenseur tunisien Dylan Bronn à la 100e minute (1-0).

Le Sénégal s’est qualifié pour la finale de la Coupe d’Afrique des nations, sur un but contre son camp en prolongation du défenseur tunisien Dylan Bronn à la 100e minute (1-0).

Les Lions du Sénégal se qualifient pour leur deuxième finale de CAN de leur histoire, après celle perdue en 2002 face au Cameroun au Mali.

Le Sénégal est sorti vainqueur d’un match très difficile, avec deux penalties au menu ratés en fin de deuxième période, un pour la Tunisie et un autre pour le Sénégal.

Le penalty de Ferjani Sassi est arrêté net par Alfred Gomis à la 75e minute et celui du Sénégal tiré par Henri Saivet a été sorti à la 81e minute par le portier tunisien Mouez Hassen.

A la 116e minute, presqu’à la fin du match, un deuxième pénalty a été sifflé contre le Sénégal sur une main flottante d’Idrissa Gana Guèye.

La VAR consultée par l’arbitre éthiopien, Bamlak Tessema Weyesa, a permis de démontrer que la main du milieu défensif axial sénégalais était collé à son corps au moment du contact avec le ballon.

Par conséquent, il n’y avait pas de penalty.

Le match était très engagé avec une légère domination du Sénégal dont le défenseur Sabaly, d’une frappe enroulée à la 6e minute, avait heurté le poteau gauche du portier tunisien.

Khenissi, sur une erreur du défenseur central sénégalais, Kalidou Koulibaly, avait raté une belle occasion de but face au portier Alfred Gomis à la 47e minute.

Un but d’Henri Saivet à la 89e minute était déjà refusé pour une faute.