Les Lions de l’Atlas, parmi les favoris de la CAN 2019, ont pris la tête du groupe D en gagnant leur premier match de la compétition.

BBC – Les Lions de l’Atlas, parmi les favoris de la CAN 2019, ont pris la tête du groupe D en gagnant leur premier match de la compétition.

Un succès décroché in extremis dans la dernière minute du temps réglementaire, grâce à un but contre son camp du Namibien Itamunua Keimuine.

Les Marocains, qui récoltent trois points, doivent se montrer plus convaincants face à la Côte d’Ivoire, vendredi prochain, s’ils veulent conserver cet avantage et assumer leur statut de favori.

Ils ont longtemps buté sur des Brave Warriors très solides défensivement.

Les assauts offensifs de la star marocaine Hakim Ziyech n’ont jamais percé le mur namibien.

L’équipe entraînée par Hervé Renard n’a pas mis à profit sa possession et s’est révélée trop maladroite face au but en ne cadrant que 6 frappes en 19 tentatives.

Les Brave Warriors, qui participent à leur première CAN depuis 2008, n’auront pas le droit à l’erreur face à l’Afrique du Sud, vendredi prochain.

Avec seulement trois tirs sur l’ensemble du match, ils n’ont jamais inquiété le gardien marocain.

Le prochain match de la poule aura lieu lundi, entre l’Afrique du Sud et la Côte d’Ivoire.